Sebastien Charpentier

Enseignant de formation, Sébastien débute les danses latines en 2009 à Paris après un séjour en Amérique latine. Dans un premier temps au travers de la salsa cubaine sous l’influence de Philip Gomis, puis plus tard d’Alex Salserito, avant d’intégrer la masterclass de Terry Tauliaut du fameux duo de Terry et Cécile.
En parallèle, il découvre la bachata moderne au Barrio mio, bercé par les platines de David Pédron. En 2016 il opère un virage professionnel. Il fonde sa société dans le domaine de la photo ainsi que l’association Corazon Latin Dance afin de transmettre sa passion. Pour la développer, il intègrera des enseignants spécialisés en kizomba et bachata dominicaine, eux-même formés par les meilleurs.
Avec le temps, la passion de Sébastien se centre sur la bachata sensual. Il part se former auprès d’artistes reconnus lors de nombreux festivals et réalise une formation diplomante au Bachatéa de Madrid. Il tombe amoureux du style de Korke et Judith et rejoint donc le programme de formation de World Mastery dans l’optique d’assurer un enseignement certifié pour les niveaux débutant, intermédiaire et avancé.
A ce jour, il enseigne en Suisse et participe aussi à de nombreux évènements en qualité de DJ. Il forme un duo complice avec sa partenaire Léonore avec qui il enseigne la bachata sensual à Neuchâtel. Ils ont nouvellement intégré l’école Salsaluca de Berne, séduits par le professionnalisme et la qualité de leurs cours et de leurs shows.
Photographe, enseignant, DJ, organisateur de soirée et directeur de Corazon Latin Dance, Sébastien est un amoureux de la danse et de la musique. Il aime les défis et s’applique à transmettre sa passion avec patience et bonne humeur. Il réunit les talents pour organiser le partage de passionnés à passionnés.

Léonore Bonin

Avec la danse classique et le jazz dès son plus jeune âge, Léonore s’est rapidement révélée une passionnée de la danse. Avec le temps, elle s’est intéressée à une plus grande variété de styles.
La sensualité de la danse orientale, l’urbanisme du hiphop, l’expressivité du contemporain et du moderne et le côté vintage du swing. Elle découvre le monde des danses latines vers l’âge de 16 ans, le tango argentin à l’âge de 20 ans qu’elle commencera plus tard à enseigner ponctuellement.
Avec la pratique, elle se passionne de plus en plus pour la bachata sensual, qu’elle apprend en un premier temps en autodidacte puis au travers de cours spécialisés, plus techniques.
Finalement, elle commence à enseigner la bachata sensual au côté de Sébastien, un professeur diplomé pour partager un style élégant et expressif.